Rechercher
  • contact53742

Suicide d'un maire : interrogations

Cela fait quelques semaines déjà que je souhaite partager avec vous mes réflexions sur la fonction d'élu local.

Vendredi dernier, un ami m'envoie un article sur le suicide du maire de la ville de Rezé, commune touchant Nantes et regroupant 43 000 habitants tout de même. Nous avons travaillé durant un an et demi avec des équipes de cette mairie mais n'avons eu l'occasion de rencontrer le maire. Cette nouvelle est un choc, un drame humain, mais au-delà, elle m'interpelle sur un sujet que nous abordons au quotidien à travers l'accompagnement de conseillers municipaux et communautaires.

Bien que les raisons de ce geste soient certainement complexes, il y a un lien avec la fonction d'élu puisqu'il a choisi la mairie pour mettre fin à ses jours.

Je suis étonnée, voire en colère, que ce fait ne soit pas relayé par les médias nationaux, audiovisuel notamment. Quand on voit le contenu d'un journal télévisé de 20 h, on préfère parler du cancer d'un artiste connu plutôt que d'un évènement qui renvoie à des questions elles aussi importantes. En ces temps de périodes électorales, les citoyens ne sont-ils pas concernés par le fait qu'être élu, n'est pas si simple. J'en viens même à me dire que c'est presque "criminel" de ne pas préparer les citoyens souhaitant s'investir pour l'intérêt général, à ce qui les attend en tant qu'élu. C'est comme être propulsé dans un "autre monde".....et pour mettre en œuvre le programme politique, le chemin d'apprentissage est souvent long, et semé "d'embuches".

Pour conclure, la formation des élus est un droit reconnu mais trop peu utilisé. Elle est même depuis quelques années obligatoires pour les adjoints mais dans les faits, pas toujours réalisée. Je m'interroge, entre autres choses, sur une période de transition, post-électorale minimale pour acquérir quelques fondamentaux.


https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/herve-neau-le-maire-de-reze-est-decede-0b29653c-8b0b-11ec-a1f9-dd16676602bc

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le burn-out est très médiatisé et il tend à être reconnu comme un problème de santé publique par l’Etat. Si bien qu’un mal-être temporaire peut rapidement être verbalisé en usant de ce terme. Faisons

Bel article que je souhaite partager. Souvent, on s'interroge sur les bonnes pratiques, les valeurs, les postules mais c'est intéressant de réfléchir à ce qu'il ne faut pas faire mais qui pourtant arr

C'est une tradition, tous les ans, pour la nouvelle année, nous choisissons une "citation" que nous trouvons intéressante à méditer. Pour 2022 : "Ne te demande pas où la route va te conduire. Concentr